« Il relèvera la tête! »

«Voici qu’une bête puissante s’élève des bas-fonds (Lucifer par l’intermédiaire de ses trabans), elle Les combat et apparemment les vaincs (les deux Témoins: Jésus et Abdruschin). Ils seront ligotés et laissés pour morts (leur Témoignage, la Sainte Parole, sera tronquée, déformée, assassinée pour détruire leur Mission) …»

(L’Apocalypse de Jean, Deuxième Partie du livre: Appels de la Création Originelle publié à la Verlag Der Ruf en 1934) (Les parenthèses sont de nous)

L’Église du Vomperberg et ses filiales en illustre tristement et surtout tragiquement la réalité historique. Et nous en vivons actuellement les conséquences déchirantes et les spasmes angoissés. Ici au Québec, l’arrivée et la transmission en traînée de poudre du vrai Message du Graal, la Grande Édition complète 1931, signifie déjà la fin de l’imposture et la chute imminente des dignitaires de l’Église de la Fondation baptisée de façon sacrilège et blasphématoire du Graal! Par simple effet d’avalanche. Et cela s’accomplira!

Dans son exposé La blessure - non publié mais pourtant connu des dignitaires de cette maléfique Église -, le Seigneur Lui-même affirme:

«Je ne veux pas avoir affaire à des êtres humains qui soient comme les croyants des églises, qui avalent confortablement la Parole afin de s’en édifier avec mollesse et en jouissent en l’écoutant, mais je veux des êtres humains qui soient capables de l’Élaborer en eux-mêmes en une joyeuse activité, d’en faire un solide Château-Fort, un pur Temple de Dieu!»

(Abdruschin, 2R2, La blessure )

Ceci décrit exactement les adeptes inertes de l’Église du Lac Simon!

Voilà le crime de l’Église du Vomperberg: d’avoir profané la Parole et les rites sacrés du Seigneur! De les avoir traînés dans la boue de leur luciférienne trahison!

D’abord en la tronquant systématiquement dans le but évident d’en extirper tous les passages se référant à IMANUEL, et tous les passages qui concernent visiblement et directement la trahison et la faillite du proche entourage du Seigneur, à commencer par Maria, la terrestre-faillie, la première féministe de l’époque moderne d’après 1945. Féministe signifie qui a trahi sa féminité par l’activité masculine! Voilà la morsure de Lucifer prédite dans la Bible! La femme/femelle/raison! Honorable et honorée comme une déesse du mal! Le signe visible du chef d’œuvre de Lucifer! Il relèvera la tête … par la trahison des enveloppes terrestres de Maria Freyer-Bernhardt et de sa fille Irmgard Freyer: le noyau diabolique à l’origine de cette Église!

Et, en copiant et ressuscitant les rites et le culte par lesquels le Seigneur voulait instaurer à la Montagne l’Édification du Nouveau Royaume de Dieu sur Terre … Maria, la féministe, a terni la notion sacrée attachée à l’expression porteur de la Croix du Graal ou Croix de la Vérité!

Autrefois, Lucifer nous faisait promettre - de la façon hypocrite que nous avons tous vécue en tant que fidèles adeptes à la foi aveugle baptisés et donc liés à l’Église catholique: Je crois à l’Église une, sainte, catholique et apostolique! Cette Église fondée par les assassins de la Parole de Jésus, le Fils de Dieu!

Aujourd’hui, l’Église fondée par les assassins de la Parole du Fils de l’Homme fait promettre - de façon sacrilège à ses adeptes à la foi aveugle en ses dignitaires prétendus successeurs de IMANUEL - le même serment inconditionnel de fidélité aveugle à ses pompes et à ses œuvres!

Or, ce livre de l’histoire de l’imposture dévoilée arrache de façon radicale le masque hideux des faussaires de la Parole!

Alors qu’en est-il de moi face au culte et aux rites de l’Église du Vomperberg concernant la scellée, les heures de recueillement, le mariage et l’inhumation dits du Graal? Et aussi qu’en est-il des appelés, des Croix d’Or et des disciples … et de toutes ces activités de diffusion … et finalement des buts mêmes inscrits dans la charte de la fondation?

Du vent, de la fumée, de l’illusoire, du Lucifer! Strictement une Église luciférienne maudite de Dieu!

Voilà! C’est clair et sans équivoque: le faux doit maintenant s’écrouler … tout naturellement. Le mal meurt de lui-même lorsque nous avons la lucidité et le courage de le reconnaître et de ne plus l’alimenter! Tout simplement!

Mais qu’en est-il donc de l’instauration visible du règne du Saint-Esprit dont parle le livre La prophétie du règne du Saint-Esprit de Joachim de Flore … actuellement? Y a-t-il une institution terrestre digne de confiance? Non! L’effondrement doit d’abord purifier notre passé. Cet événement est en cours!

Je crois en la Lumière et en la Parole de IMANUEL! Et seul mon engagement intime et donc intuitif me lie à Dieu et à Ses Lois. Point. En cela, l’Église catholique ou l’Église du Vomperberg n’y sont pour rien!

Et j’instaure le règne de Dieu en moi: en vivant quotidiennement la Parole: la Vraie! l’Unique! La Grande Édition 1931 du Message du Graal de Abdruschin!

«… Mais juste au Moment que DIEU L’Éternel avait préalablement déterminé, les deux Témoins (Jésus et Abdruschin) surgissent sains et saufs de toute contestation (leur Témoignage, la Sainte Parole du Fils de Dieu et du Fils de l’Homme est rétabli dans Sa Pureté et Sa Toute-Puissance!). Ils vivent! Une grande frayeur saisit ceux qui avaient témoigné contre Eux et ceux qui exultaient de joie à ce sujet.»

(L’Apocalypse de Jean, Deuxième Partie du livre: Appels de la Création Originelle publié à la Verlag Der Ruf en 1934)

L’éditeur, Baptiste le Soliloque, nom de plume de Jean-Paul Mongeau, Duhamel (Québec) le 13 juillet 2000.